Rotigus AoS 40k !

A VENDRE 🙂 : 300€

 

Salut à tous !

Voici sans doute la seule figurine sur laquelle j’ai passé un peut de temps en 2018… Rotigus le Généreux.

Selon l’histoire de ce personnage peut ragoûtant, il fait partie des grandes légions de Démons de Nurgle. À default d’étres belles, ce sont des créatures joyeuses qui vivent comme une grande familles rigolarde sous le regard bienveillant de leur « Grand Père Nurgle », dieux de la pestilence et de la mort, mais aussi de la vie et de la renaissance (sous forme d’asticots, mouches, bactéries etc…). Bref, le genre de copain que l’ont invite pas, même pour un déménagement :).
Dans toutes cette bande de joyeux monstres, ce dressent les Grands Immondes. D’énorme créatures pachydermiques, puissantes et protectrices envers leurs petits camarades… Et parmi ces monstruosités, Rotigus est sans aucun doute le plus grand sorcier parmi ces frères.
Magicien benni par sont maître, il possède, en plus de son pouvoir et de son apparence particuliere, le don de Déluge de Nurgle, un micro-climat orageux qui déverse un déluge de pluie contaminé au dessus de ça tete.

Voilà pour la petite histoire :). Avec toutes ces données en tête, je m’attaque à la peinture, après un montage aisé grâce à un kit GW particulièrement bien réalisé.
J’ai eu du mal à trouvé un schéma de couleur. En pleine période d’halloween, je suis partie sur des tons « citrouille pas fraîche », un melance de vert malafif et de couleurs rouille/jaunâtre pour le côté fletrissement.
J’apprete la figurines en noir mat, et je refait une sous couche en brun/rouge, ce qui lui donne une couleur terre cuite. À partir de la, j’applique à l’aero plusieurs couche de brun de plus en plus clair jusqu’à atteindre une teinte jaune œuf sur les parties plus « tendue » de la peau. Après cet mise en lumière, je passe plusieurs couche de couleurs verte « pomme », puis turquoise pour varier un peut et de couleur rouille dans les partie creuse sous jacent du bestiau.
À ce niveau là, je me retrouve avec une grosse bête recouverte de plusieurs sous-couches « plates » mais variés. Je range mon aerographe pour passer au choses sérieuses au pinceau.
Toutes ces couleurs (vert, jaune, rouille…) doivent maintenant êtres liés. Je prépare donc des jus très dilués d’encre Liquitex de médium glaze pour obtenir des couleur intermédiaire entre toutes les couches que j’ai posée initialement. Par exemple entre les partie jaune est verte, j’applique une dizaine de « jus » orangés, jusqu’à ce que la transition paraisse naturelle. Chaque creux et jontions de la figurine sont traitées ainsi. C’est long, mais pas désagréable à bidouillé :).
Après avoir traité toutes les grandes surfaces de peau, je m’attaque au petits détails. Plaie ouvertes, boutons, cicatrices etc, je les peint grâce à divers glacis en couleur bordeaux, vertes très sombres, violets et jaunes plutôt dégoûtants ;). Après avoir peint en couleurs plus foncée que la peau tout les petits détails, je les rehaussent un part un avec des couleurs os, beige, rosâtres et fushia tout les petits pustules, morceaux de chaire, chancres etc… L’idée est d’avoir une peau neutre, d’approfondir les détails pour qu’il soit bien délimités, puis de les éclaircir pour qu’ils soit identifiables au premier coup d’œil.
Voilà. Je termine par les mâchoires, dents, ongles et tissus.
Pour correspondre à l’histoire de la créature, j’applique différent vernis. Les grandes surfaces de la peau restent satinée (légèrement brillante) grâce au glaze médium que j’ai utilisé pour fondre les couleurs. Ce qui lui procure un aspect humide correspondant à la pluie qui le suit partout. Ensuite j’utilise un vernis ultra brillant pour les plaies ouvertes, les yeux et tentacules, et les différentes gueules du monstre. Ce qui lui procure un côté repoussant et qui contraste avec la peau. Le tissus quant à lui reste dans des tons mat pour que la figurine ai 3 niveaux de lecture « d’humidité ».

Après tout ça, je prépare un socle à base d’une dalles en résine de pierres taillées que je pose sur un mélange de liège et de papier mâché. J’ajoute une flaque verdâtre agrémenté de bulles que je recouvre de colle à bois, ce qui permet d’avoir un rendu parfaitement lisse au séchage. Je peint le tout en vert divers et variés puis je passe un nombre incalculable de couche de vernis ultra brillant pour avoir un aspect liquide.
Et tadaaaa, c’est tout :).

À la prochaine pour sûrement une grosses bestiole ou peut êtres une belles grosse armure pour changé.

Parodius (, ;,,, ;,)

 

 

Trollus Maximus

Salut à tous,

Voici Trollus, un buste 1/10eme que j’ai modélisé voila un bon moment.

Je voulait obtenir un bon gros faciès renfrogné avec un nez bien charnue et les orbites très enfoncés sous des arcades sourcilières épaisses. Après cela, je me suis attaqué au cornes  incurvées que j’ai texturé pour imité des cornes de bélier.

Une fois satisfait du rendu général, j’ai cassé la symétrie du modèle en surélevent un sourcil, bidouillant les lèvres pour qu’elle soit imparfaite… etc. Je termine en lui texturant la peau avec de légère empreintes sur la face du torse, et une peau écaillé dans le haut du dos.

Et voila le resultat 🙂 :

Warhammer Underworld – Shadespire, decors 3d (3d board of Shadespire)

Salut à tous !

Shadespire, c’est le petit jeu Games Workshop qui à le vent en poupe. Original dans son approche, abordable et qui en plus à une gammes de figurines superbes. La communauté grandit et des joueurs de tout horizons ce bastonnent dans les ruines de Warhammer Underworld.  Quoi de mieux qu’un vrai plateau en relief pour mettre en valeur tout ça 🙂 ?!

C’est ce que propose le site Terre d’Exile : https://www.terresdexil.com

Des decors réalisé à la mains par un artiste spécialisé dans les décors (pour particuliers et professionnels dans le domaine du jeu) puis reproduit tout en résine extrêmement détaillé !!!  Les 4 plateaux de la boite originale Shadespire ont on été reproduit et pensé pour les joueurs voulant ajouté un part d’d’authenticité à leur affrontements et jouer dans des conditions optimum.

Les plateaux sont proposé peint et non peint, dans différentes configurations, le tout reproduit en résine solide et au même dimension que les plateaux originaux. Un must have pour les   collectionneurs, club, boutiques, et joueurs acharnés qui ont du gout ;).

Voici un aperçu de ce que cela donne :

Site web : https://www.terresdexil.com

FB : https://www.facebook.com/profile.php?id=100012163743467

Accesoires AoS : Malign Sorcery

Plop à tous (ça fait un bail ^^) !

Petit moment de peinture detente, j’ai peint toute la boite « Malefice » de la nouvelle édition d’Age of Sigmar, plus les kits de Nighthaunt. Chaque pieces represente un sort percistant qui auront un gros impact sur les parties. Aucune difficultés notoires, les kits sont trés simple à monté et  à peindre, mais c’edt tout de même plus sympa d’avoir des accessoires peints 🙂

Horticulous slimux

C’est le printemps, et même le Jardin de Nurgle à besoin de jardinier.

Horticulous est une des figurines Games Workshop qui deviennent instantanément un classique. Son originalité et les petites touches humoristiques contraste avec son background profondément malsain.

Pour la peinture de la bête, j’ai commencer par les parties charnues de l’escargot. Je suis partit d’une base « sable » que j’ai teinté en ivoire pour les éclaircissement et en rouge profond pour les ombres en tapant également dans des ton violacé. J’ai passer des tonnes de glacis pour obtenir cet effet… et c’est long Oo.

La coquille à été traitée rapidement dans des couleur verte/boisée et j’ai passer un peut de temps sur les nombreux détails du bestiau.

Slimux à été peint en lavis successifs jaune/vert beige. La lame de la cisaille est texturée et peinte en rouille.

Le tout est posé sur un genre de mangrove bricolé à partir d’arbre GW. Au centre un pauvre petit nurgling (Margouli) est prisonnier pour avoir voler une pomme pourrie dans un des verger de Nurgle ^^.

Voila. J’ai beaucoup aimer peindre ce modèles qui sera sans doute ma dernières figurine de Nurgle :).

Le modeles est en vente sur ma page ebay : http://stores.ebay.fr/Octopus-workshop