Tous les articles par Parodius

Peintre et joueur autodidacte depuis plus de 20ans, j'affectionne particulièrement les figurines de 28/32mm et la peinture acrylique. Je suis néamoins ouvert à toutes forme de figurines et de style ;). Peintre, modéliste, sculpteur 3D, je suis plutôt multi-taches. Je suis également membre et animateur du Club CAMPI sur la presqu’île de Crozon dans le Finistère ... Autant dire que je vie ma passion à temps plein :)

Analyse de la preview Ossiarch Bonereapers !

Impossible de tourner de vidéo en ce moment (mais nous sommes bientôt de retours ^^), j’avais besoin de donner mon avis sur la nouvelle faction Undead pour Age of Sigmar, les Ossiarch Bonereapers ☠️☠️☠️.

La première chose qui frappe au premier coup d’œil, est que ce sont des squelettes… Dans des squelettes 😵. Bien loin des mort-vivants gothiques que Games Workshop à développer pendant des dizaines d’années, les Ossiarch tirent leur inspirations de divers cultures. Azteque, Hindou, Égypte… Un melting pot de civilisations ayant un lien très fort avec la mort.

IMG_20190830_031209

Le seigneur Mortarch de cette armée est Orpheon Katakros. Un bon gros représentant de Nagash. Difficile de ne pas y voir un parallèle avec un maître de cérémonie Maya arrangant la foule à la veille d’un sacrifice. Cette figurine est vraiment impressionnante. Bien plus qu’un simple héros, Citadel nous propose la un véritable diorama incroyable et plein de vie (si je puis dire 😜). Le corps entièrement composé d’os sculpté lui donne un air de statue animé, un « construct » qui irradie la noblesse et la puissance… Il en impose le pépère. Mais la scène qui compose ce modèle est encore plus impressionnante. Un serviteur qui porte un parchemin, un garde du corps en « armure » couleur d’ébène, un « shaman » ou « messager » au design aviaire formidable (la cage qui contient un petit oiseau « construct » surmonter d’un vautour qui donne un contraste entre la vie et la mort… Beaucoup d’oiseaux dans les bitz de cette armée), un Hérault brandissant une bannière et moults détails scéniques qui compose le socle…… C’est un modèle hors norme. Une vrai pièce maîtresse dans n’importe quelle vitrine tant elle est innovante dans la conception comme dans le visuel. Encore un tour de force de la par de GW qui surprend encore après tant d’années.

L’un des thèmes de l’armée est « l’os », sous toutes ces formes. Chaque fantassins, cavaliers, héros est en fait un simple mort mais avec une conscience très très forte (voir totale) , ce qui de base en fait l’élite des Undeads (en attendant les vampires 😏). Chaque soldats est donc recouvert d’une armure d’os ornementé, sculptée et portent des plaques d’armures ajustées au design identique à celui de Nagash, certain Mortarch et Morghasts en tête. C’est une faction d’artisans, et ils s’en servent pour la guerre. Petit détail amusant, de nombreuses figurines de cette nouvelle gamme porte des « pierres noires » identique à Khenash-an, le sceptre d’Arkhan le Noir que lui aurai remis Nagash lors de ça résurrection. Les figurines pour un assortiment d’épée lancés et arme à deux mains divers. Un classique donc.

Nova-Aug29-AoS-Models4rgfd (1)

Une autre unité intéressante, les Necropolis Stalkers. Ils sont créé par les Mortisians priesthoods pour servir de troupes de chocs au comportement variable, grace à leur conception qui incorpore 4 âmes à leur enveloppe fabriqué de toute pièces… Une tête à 4 visages et 4 bras. Il s’agit d’une inspiration évidente de Brahma, le dieu créateur de l’hindouisme (4 visages et 4 bras. Il possède le pouvoir d’animé l’inanimé ! Plutôt bien trouvé je pense dans le contexte 👍).

Nova-Aug29-AoS-Models2gffds.jpg

Ensuite viens la nouvelle version de la fameuse Catapulte à Crâne 😀 (Mortek Crawler). Elle constitue la 3eme itération de ce cette machine infernale. Une machine semi-conciente qui lance des projectiles magique destructeurs et effrayants. Le model est plutôt rigolo avec une multitude de pattes pour sont déplacement et un équipage occupé à l’ouvrage. Il est possible de la monter de différente façon… À voir si cela influence les règles.

Voila donc une mise en bouche qui donne envie. Insufflé de l’originalité dans un thème aussi classique que les mort-vivants n’est pas chose aisée… Mais ils l’on fait 🤩. En terme de jeu, il s’agit visiblement d’une force d’élite qui ravira les amateurs de bourrins en tout genres ;). En terme de figurines par contre, c’est la fête du slip à tous les étage. Mention spéciale pour Katakros qui propose un véritable défi en modelisme comme en peinture. Un must have en puissance… Bref, à vous les studios 😙😙😙

Nova-Aug29-AoS-Models55ytg.jpg

Barnabus le Rogue Trader

Salut à tous.

Mon site et autre sont en pleine mutation !!! De gros changement arrive. Donc désolé pour la mise en page horrible, c’est provisoire 🙂

Voici vite fait mon petit barnabus. Un bon p’tit pirate Warhammer Battle transformé en rogue trader via quelques mini conversion en utilisant des pièces de necromunda et Astra.

La peinture est toute simple. J’ai juste fait en sorte qu’elle soit bien propre avec quelque petit détails mis en avant (mais on ne remarque rien sur les photos)… Enfin bref voici le bousin.

Nurglings Parade

Plop à tous,

Voiçi un petit résumé de la confection de mon petit display à nurglings 🙂

Sur la plupart des grappes de la gamme Nurgle de chez GW, il y à quelques petits nurglings optionnels avec tous des bouilles différentes. Il doit bien y avoir entre 20 et 30 models différent je pense. Pour débuté, j’avais fabriquer une simple petite barre en bois à 7 models (chiffre de Nurgle) pour avoir une idée du visuel. Dans l’ensemble j’ai trouvé ça rigolo ^^.

L’idée n’était pas de faire une peinture de fou sur chaque modèles, mais de faire en sorte que chaque figurines soit bien à ça place pour varier les couleurs (par exemple, j’ai fait en sorte que les nurglings violets soit bien éparpillés visuellement). J’ai donc misé sur l’effet de groupe. Individuellement, la peinture n’a rien d’exceptionnelle, tous ensembles par contre, l’effet est tape à l’œil 😊.

Pour le display, faute de temps (j’ai ajouter 7 nurglings à mon set de base 3 jours avant le golden démon) , j’ai simplement collé de petit tasseaux de contre plaqués que j’ai peint en noir, vernis, et où j’ai ajouter une base en feutrine (ça n’a l’air de rien, mais ça ajoute une petite touche de je ne sait quoi à l’ensemble).

Concernant les socles, j’ai moulé en résine de petits cubes de 20mm x 20mm que j’ai plus moins bidouillé à grand coup de Dremel. Je les ai personnalisé avec des rats, plantes, champignons ect…

Voilà tout 😅. Je suis surpris d’avoir reçus mon petit pin’s de finaliste, surtout en catégorie Open. À vous les studios.

L’expérience Warhammer World… Alors « ça vaut le coup ? » :

À l’occasion du Warhammer Fest 2019 (Coventry), j’ai pu profiter de mon 2eme voyage au Warhammer World à Nottingham, Royaume-Uni. Lors de mon premier périple, j’y suis allez « un peut tard » et je n’ai pas vraiment eu le temps d’en profité. Cette année, j’ai ai passer une journée entière… Verdict ?

Je brise le suspense tout de suite, OUI, c’est une super expérience !
Qu’ils sont chanceux nos amis anglais. Notthingam est situé approximativement au centre de l’Angleterre, et est donc à 4/5h max de route dans le pays… C’est pas juste :).
Pour les pays voisins (et je ne parle même pas des pays lointains), c’est une petite expédition. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Très basiquement, le Warhammer World pourrait être vulgairement comparé à un très gros magasin GW. Ce n’est pas tout à fait faux, mais ce n’est que le sommet de l’iceberg. Tout amateurs de figurines, quel qu’il soit, devrait apprécier la visite (ne serait-ce que pour le côté « historique » de Citadel, qui reste une des premières pierres à l’édifice qu’est le hobby de la figurine aujourd’hui ).

Le WW est divisé en 4 parties :
-Le commerce.
-La salle de jeux / hobby.
-Le Musée.
-La taverne.

Tour d’horizon ;)… :

L’inévitable magasin ^^. Games Workshop reste une entreprise, et il ne s’en cache pas. Des votre arrivée, après avoir admirer les statues de Space Marines, Stormcast et le fameux char Rhino à l’entrée de l’édifice, vous arriverez dans un hall d’entrée qui expose des exclusivités uniquements disponible sur place, et un distributeur de goodies (qui distribue des pièces de crédits Impériaux… C’est rigolo, pas cher, et ça interessera peut être les rolistes).
Mais c’est à l’étage que tout débute. Des votre arrivée, paf ! Vous êtes assailli de boîtes en tout genres, accessoires, exclusivités et nouveautés en vitrine….. Bienvenue en Enfer !!! Ici pauvres fous, je vous conseil de garder les mains dans vos poches et de déposé vos cartes de crédit. Le commerce est diviser en deux parties. Un magasin Citadel/games Workshop, et un magasin Forgeworld. Premier constat, tout est fait pour vous en mettre plein la vue. La déco ressemble à un Apple Store. Blanc, lumineux, pas un grain de poussière et absolument TOUTE la gamme existante de disponible sur place. Même les exclu vpc, romans exclusif… TOUT ! Je ne vais pas m’étendre, votre expérience des magasins dépendra de votre volonté de résister ^^. Petit conseil, concentrez vous sur les exclusivités (le reste est dispo partout), et la boutique FW est intéressante grâce au taux de change…. Bref, soyez fort !

Le poumon du WW est sont énorme espace de jeux. Des dizaines de tables magnifiques qui ne desemplissent pas. Des joueurs et curieux de tout âges et tout genres, venant de divers horizons. Ici, le fair-play domine. Tout les jeux GW sont présent. Malgré la barrière de la langue, il est très facile de ce faire comprendre, du moment que la conversation tourne autour des jeux et figurines… Le Warhammeriens ! Nouvelle langue du hobby. Des événements y ont lieux toute l’année. Et la déco médiévale est très sympa :).

Un petit creux ? Bienvenue dans la taverne de Bugman !!! Bistro, restaurant, banquettes pour ce détendre ou lire. Une terrasse pour prendre l’air… Bref, un lieu de rencontre sympa ou vous aurez l’occasion de croiser concepteurs et artistes GW régulièrement. Un gros plus.

IMG_20190516_000008

Mais la véritable attraction pour le visiteur occasionnel, est bien entendu le musée. Et la, vous allez en avoir pour votre argent. Sur deux niveaux, vous allez pouvoir voir de vos propres yeux la totalité de gamme de figurines Citadel et FW. Les versions ‘Eavy metal (le standard élevé de GW), mais aussi des armées de joueurs et peinture alternative en tout genre… Rien que la, vous en avez pour des heures si vous regardez chaques vitrines avec attention. Vous avez vraiment l’impression de re-découvrir la gamme. Pour les peintres, il est très intéressant d’observer de prêt certains modèles comme les harlequins par exemple, ou les Idoneth Deepkin (qui sont vraiment fantastiques en vitrine). Chose intéressante, il semble que la peinture de certains modèles s’avère plus accessibles qu’il n’y paraît dans le White Dwarf ou site internet. Cela permet de relativisé sur son propre niveau de peinture (mais bon, l’inverse est également possible. La gamme Orks par exemple est fabuleuse à voir en vrai)…
Voir également des figurines légendaires et inaccessible au commun des mortels, tel que les titans Warlord, Thunderhawk, Manta Tau… Cela fait un petit quelques chose… Surtout en dioramas… A OUI !!! Les dioramas !!!
Déjà que le nombre de vitrines est hallucinant, des dizaines de dioramas géants agrémentent l’endroit. Lorsque je dit géant, je parle de milliers de modèles mis en scènes. Dont une fameuse scène de bataille de plusieurs mètres de haut comprenant plus 5000 figurines… (petit truc marrant, ce diorama comprend 1 figurine d’assassin impérial. Si vous la découvrez dans la scène, il est à vous :)).
Un fanboy passera plusieurs heures à bien examiné chaque recoins du musée. Je pense qu’un neophite total profiterai également du voyage pour peut qu’il soit un peut curieux.

Ouf, la, votre journée est déjà bien remplie, vous pouvez me croire.

Mais tout n’est sûrement pas si idyllique me dirait vous ??? Hummm, en grande partie si.
Au niveau des magasins, bistrot et salle de jeux, difficile de ne pas être au anges.
L’entrée au Warhammer World est gratuite. Pour visiter le musée par contre, il vous en coûtera 7£50.
Les tarifs de la taverne sont corrects (pas beaucoup pire qu’un pub standard). Et histoires de perdre quelques £ en passant, vous trouverez de petit goodies pas cher pour emporté un souvenir.
Niveau musée, quelques défauts. Les vitrines sont sur-exposé en luminosité. Ça flash vraiment. Difficile de prendre des photos du coup. Certaines étagères sont très basses (pour voir les harlequins de près, je me suis PRESQUE mis à genoux), et d’autre trop profondes.
Certains dioramas sont tellement grand qu’il en deviennent illisibles. Il est interdit de prendre une vidéo de votre visite. Ah, et j’ai repéré des fig ‘Eavy metal cassés ou écaillées ^^.
Ceci mis à part, vous passerez vraiment une belle journée. Et si vous y restez plus d’une journée, profitez en pour jouer sur place 🙂

Pour conclure, oui, il s’agit réellement de la Mecque du hobby. Si vous êtes fan, c’est un voyage à faire au moins une fois. Avec un minimum d’organisation, le voyage n’est pas « trop » cher. Le mieux est d’y allez un week end de Warhammer Fest histoire de recharger vos batterie ;).

hdrpl

Dreaded Ambull Warhammer Quest – Blackstone Fortress

Hop, une grosse bête pour le fun.

L’Ambull pour Blackstone Fortress n’est pas un « canon de beauté », mais j’aime bien la tronche du bestiaux :). Un bon gros alien random qu’il ne vaux mieux ne pas croisé.

Je suis partis sur une couleur violacé/turquoise comme la peinture officielle. Mais finalement j’ai transformé mon turquoise en couleur  feuillage ». Après quelque dégradés à l’aero, j’ai tout repris en glacis vert/jaune. J’ai utilisé de la peinture UV pour les cellules bioluminescentes. Un bon petit socle forestier et zou.

 

Decimator du Chaos Forgeworld

Salut à tous.

Avant tout, le site est en pleine mutation, la présentation actuelle est provisoire 🙂

Alors, voici un Decimator du chaos Forgeworld peint pour le jeu. Petit cousin du Dreadnought Contemptor. La sculpture date un peut, mais l’assemblage du model permet toutes sortes de pauses dynamiques. Je suis parti sur une peinture Black légion que je travail avec différentes teintes de gris (VGC) pour casser la monotonie du noir. Les métaux son peint dans différentes teinte d’or et de cuivre (S75), et la partie moteur à reçus une base rouille de chez PA air que j’ai utilisé comme base pour un acier usé (Liquitex) . Différentes touche de bleu et de violets donne plus de pêche à l’ensemble 😁.

Bref, une peinture sympa et classique pour un bon p’tit bonhomme prêt à en découdre ;).

André – sculpture buste 1/10

Salut à tous,

Il est temps que gère un peut plus ce site 🙂 La présentation actuelle n’est pas définitive et l’interface devrait changé très bientôt.

Mis à part ceci, je me suis sculpté un nouveau petit buste anonyme (je l’appel André ^^) que je compte utilisé comme base pour d’autre projets. Je me suis concentré sur les replis et textures de la peau pour obtenir un « p’tit vieux » avec une trogne sympa et bien marqué par l’âge :). Je vais sûrement en produire un « nu » pour le peinturluré gentiment.

Mais il devrait avant tout servir comme base pour deux bustes. Un Acolyte d’Inquisiteur 40k (ou un prêtre), et un sorcier fantasy. J’aurai donc 3 variantes à partir de la même tronche. En théorie, je vais le sortir en 1/10 approximatif, on verra ce que cela donne sous peut 😁.

André le « p’tit vieux »
Octopus Workshop