Archives du mot-clé Test

L’expérience Warhammer World… Alors « ça vaut le coup ? » :

À l’occasion du Warhammer Fest 2019 (Coventry), j’ai pu profiter de mon 2eme voyage au Warhammer World à Nottingham, Royaume-Uni. Lors de mon premier périple, j’y suis allez « un peut tard » et je n’ai pas vraiment eu le temps d’en profité. Cette année, j’ai ai passer une journée entière… Verdict ?

Je brise le suspense tout de suite, OUI, c’est une super expérience !
Qu’ils sont chanceux nos amis anglais. Notthingam est situé approximativement au centre de l’Angleterre, et est donc à 4/5h max de route dans le pays… C’est pas juste :).
Pour les pays voisins (et je ne parle même pas des pays lointains), c’est une petite expédition. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Très basiquement, le Warhammer World pourrait être vulgairement comparé à un très gros magasin GW. Ce n’est pas tout à fait faux, mais ce n’est que le sommet de l’iceberg. Tout amateurs de figurines, quel qu’il soit, devrait apprécier la visite (ne serait-ce que pour le côté « historique » de Citadel, qui reste une des premières pierres à l’édifice qu’est le hobby de la figurine aujourd’hui ).

Le WW est divisé en 4 parties :
-Le commerce.
-La salle de jeux / hobby.
-Le Musée.
-La taverne.

Tour d’horizon ;)… :

L’inévitable magasin ^^. Games Workshop reste une entreprise, et il ne s’en cache pas. Des votre arrivée, après avoir admirer les statues de Space Marines, Stormcast et le fameux char Rhino à l’entrée de l’édifice, vous arriverez dans un hall d’entrée qui expose des exclusivités uniquements disponible sur place, et un distributeur de goodies (qui distribue des pièces de crédits Impériaux… C’est rigolo, pas cher, et ça interessera peut être les rolistes).
Mais c’est à l’étage que tout débute. Des votre arrivée, paf ! Vous êtes assailli de boîtes en tout genres, accessoires, exclusivités et nouveautés en vitrine….. Bienvenue en Enfer !!! Ici pauvres fous, je vous conseil de garder les mains dans vos poches et de déposé vos cartes de crédit. Le commerce est diviser en deux parties. Un magasin Citadel/games Workshop, et un magasin Forgeworld. Premier constat, tout est fait pour vous en mettre plein la vue. La déco ressemble à un Apple Store. Blanc, lumineux, pas un grain de poussière et absolument TOUTE la gamme existante de disponible sur place. Même les exclu vpc, romans exclusif… TOUT ! Je ne vais pas m’étendre, votre expérience des magasins dépendra de votre volonté de résister ^^. Petit conseil, concentrez vous sur les exclusivités (le reste est dispo partout), et la boutique FW est intéressante grâce au taux de change…. Bref, soyez fort !

Le poumon du WW est sont énorme espace de jeux. Des dizaines de tables magnifiques qui ne desemplissent pas. Des joueurs et curieux de tout âges et tout genres, venant de divers horizons. Ici, le fair-play domine. Tout les jeux GW sont présent. Malgré la barrière de la langue, il est très facile de ce faire comprendre, du moment que la conversation tourne autour des jeux et figurines… Le Warhammeriens ! Nouvelle langue du hobby. Des événements y ont lieux toute l’année. Et la déco médiévale est très sympa :).

Un petit creux ? Bienvenue dans la taverne de Bugman !!! Bistro, restaurant, banquettes pour ce détendre ou lire. Une terrasse pour prendre l’air… Bref, un lieu de rencontre sympa ou vous aurez l’occasion de croiser concepteurs et artistes GW régulièrement. Un gros plus.

IMG_20190516_000008

Mais la véritable attraction pour le visiteur occasionnel, est bien entendu le musée. Et la, vous allez en avoir pour votre argent. Sur deux niveaux, vous allez pouvoir voir de vos propres yeux la totalité de gamme de figurines Citadel et FW. Les versions ‘Eavy metal (le standard élevé de GW), mais aussi des armées de joueurs et peinture alternative en tout genre… Rien que la, vous en avez pour des heures si vous regardez chaques vitrines avec attention. Vous avez vraiment l’impression de re-découvrir la gamme. Pour les peintres, il est très intéressant d’observer de prêt certains modèles comme les harlequins par exemple, ou les Idoneth Deepkin (qui sont vraiment fantastiques en vitrine). Chose intéressante, il semble que la peinture de certains modèles s’avère plus accessibles qu’il n’y paraît dans le White Dwarf ou site internet. Cela permet de relativisé sur son propre niveau de peinture (mais bon, l’inverse est également possible. La gamme Orks par exemple est fabuleuse à voir en vrai)…
Voir également des figurines légendaires et inaccessible au commun des mortels, tel que les titans Warlord, Thunderhawk, Manta Tau… Cela fait un petit quelques chose… Surtout en dioramas… A OUI !!! Les dioramas !!!
Déjà que le nombre de vitrines est hallucinant, des dizaines de dioramas géants agrémentent l’endroit. Lorsque je dit géant, je parle de milliers de modèles mis en scènes. Dont une fameuse scène de bataille de plusieurs mètres de haut comprenant plus 5000 figurines… (petit truc marrant, ce diorama comprend 1 figurine d’assassin impérial. Si vous la découvrez dans la scène, il est à vous :)).
Un fanboy passera plusieurs heures à bien examiné chaque recoins du musée. Je pense qu’un neophite total profiterai également du voyage pour peut qu’il soit un peut curieux.

Ouf, la, votre journée est déjà bien remplie, vous pouvez me croire.

Mais tout n’est sûrement pas si idyllique me dirait vous ??? Hummm, en grande partie si.
Au niveau des magasins, bistrot et salle de jeux, difficile de ne pas être au anges.
L’entrée au Warhammer World est gratuite. Pour visiter le musée par contre, il vous en coûtera 7£50.
Les tarifs de la taverne sont corrects (pas beaucoup pire qu’un pub standard). Et histoires de perdre quelques £ en passant, vous trouverez de petit goodies pas cher pour emporté un souvenir.
Niveau musée, quelques défauts. Les vitrines sont sur-exposé en luminosité. Ça flash vraiment. Difficile de prendre des photos du coup. Certaines étagères sont très basses (pour voir les harlequins de près, je me suis PRESQUE mis à genoux), et d’autre trop profondes.
Certains dioramas sont tellement grand qu’il en deviennent illisibles. Il est interdit de prendre une vidéo de votre visite. Ah, et j’ai repéré des fig ‘Eavy metal cassés ou écaillées ^^.
Ceci mis à part, vous passerez vraiment une belle journée. Et si vous y restez plus d’une journée, profitez en pour jouer sur place 🙂

Pour conclure, oui, il s’agit réellement de la Mecque du hobby. Si vous êtes fan, c’est un voyage à faire au moins une fois. Avec un minimum d’organisation, le voyage n’est pas « trop » cher. Le mieux est d’y allez un week end de Warhammer Fest histoire de recharger vos batterie ;).

hdrpl

Warhammer Underworld – Shadespire, decors 3d (3d board of Shadespire)

Salut à tous !

Shadespire, c’est le petit jeu Games Workshop qui à le vent en poupe. Original dans son approche, abordable et qui en plus à une gammes de figurines superbes. La communauté grandit et des joueurs de tout horizons ce bastonnent dans les ruines de Warhammer Underworld.  Quoi de mieux qu’un vrai plateau en relief pour mettre en valeur tout ça 🙂 ?!

C’est ce que propose le site Terre d’Exile : https://www.terresdexil.com

Des decors réalisé à la mains par un artiste spécialisé dans les décors (pour particuliers et professionnels dans le domaine du jeu) puis reproduit tout en résine extrêmement détaillé !!!  Les 4 plateaux de la boite originale Shadespire ont on été reproduit et pensé pour les joueurs voulant ajouté un part d’d’authenticité à leur affrontements et jouer dans des conditions optimum.

Les plateaux sont proposé peint et non peint, dans différentes configurations, le tout reproduit en résine solide et au même dimension que les plateaux originaux. Un must have pour les   collectionneurs, club, boutiques, et joueurs acharnés qui ont du gout ;).

Voici un aperçu de ce que cela donne :

Site web : https://www.terresdexil.com

FB : https://www.facebook.com/profile.php?id=100012163743467

Test de l’aerographe Vulcano

Salut à toutes et à tous !

Aujourd’hui, (après des mois d’absence), petite review d’un aerographe de la marque Ventus qui viens de la boutique http://www.bellesartsferran.com (magnifique boutique pour artistes à Barcelone). J’ai reçus mon matériel par transporteur avec un super emballage dans la semaine de la commande… je recommande fortement :).Comme vous le savez peut etre, le matériels de modélisme me passionne et je test de nombreux gadgets et outils pour le meilleur, et parfois pour le pire 😉

Dans le cadre de mon asso qui comprends de nombreux maquettistes debutants, j’avais besoin d’un aerographe robuste, au fort pouvoir couvrant et facile à nettoyer… Le Ventus Vulcano semblait répondre à mes attentes :).
Le Vulcano (avec un nom comme celui la… il envoi la purée ;)) est un aerographe « Hybride » au format pistolet. C’est un double action qui troc sa flexibilité (combo air/debit) par une gachet qui gere à la fois le debit d’air et la peinture (plus vous appuyez, plus vous sortez d’air et de peinture). À ne pas confondre avec un simple action, qui lui à un fonctionnement parfaitement binaire (c’est a dire pshit, ou pas pshit, sans aucune modulation d’air).


Pour vous aidez dans le réglage du debit, le Ventus Vulcanoest doté d’un régulateur d’air, ce qui est bienvenue sur un aerographe dans cette gamme de prix (69,00€ avec les accessoires).
Le coffret de l’aero comprend 3 set buses/aiguilles (0.3 / 0.5 /0.8mm), 3 godets de 2, 5 et 13ml, un raccord simple et un tuyau d’air. Ce qui est plutôt correct et permet une utilisation immédiate.

« Bon, c’est bien joli tout cela, mais au final, il donne quoi ton flingue à peinture ? » Me direz vous.
Et bien après des dizaines et dizaines d’heures d’utilisation, manipulations, nettoyage intensif, peinture à grande échelle et test tout terrain (il est passé entre les mains de dizaines de juniors de 8 à 14ans ^^…), je peut vous dire que ce petit outils tiens la route !!!
A l’usage, c’est un outil parfait pour les travaux de grandes surface (coque de bateau, avions, batiment, véhicules en général ou decors…) et pour tout ce qui est couche d’appret (sous couche d’armée, pre-ombrage successifs etc…). Parfait pour les débutants pour sa manipulation intuitive, mais aussi pour les vétérans cherchant un outil efficace pour les travaux les plus classique. Les buses de 0.5 et 0.8 vous seront très utiles pour ce genre de pratiques.

Vous pourrez aussi vous essayez à des usages un peut plus fin grace à la buse de 0.3, une taille intéressante pour sa flexibilité. Je m’en sers régulièrement pour mes propres réalisations. Mais ne vous y trompez pas, pour un travail fin et détaillé, vous aurez besoin d’un véritable double action de 0.2mm minimum.

Avec le temps, j’ai appris à utilisé plusieurs types d’aerographes pour être le plus efficace possibles. Les vétérans de cet outils utilisent souvent plusieurs modèles pour chaque type d’utilisation (surface, details, gros oeuvre…). Et en tant qu’aerographe secondaire, le Ventus Vulcano est un très bon choix, extrêmement robuste, facile à nettoyer (grâce au buse sans pas de vis aisément remplaçable) et ces aiguilles solides. Un choix vraiment intéressant.

Ce modèle est encore dispo chez bellesartsferran à cette adresse : http://www.bellesartsferran.com/shop/g-kit-aerografo-ventus-vulcano-03-05-08.html

Unboxing Slambo Age of Sigmar

Salut à tous

Voici un petit unboxing pour une figurine, sortie récemment de manière inattendu, en même temps que le nouveau Warhammer Quest. Je veux bien entendu parler du fameux Slambo.

Il s’agit d’un remake en résine  (Finecast) d’un des premiers guerriers du Chaos « modernes » (vision classique du guerrier du chaos avec haches, grosse armure et grosses cornes à la sauce GW) en plomb, sortie au milieu des années 80. Ce modèle « plein de finesse » à marqué son époque et reviens des Royaumes du Chaos, et il n’est pas content ^^.

A première vue, cette figurine est très simple. Il est vrai que la position statique de Slambo peut paraître ennuyeuse, mais malgré tout, son visuel frappe l’imaginaire grâce à une posture agressive et un classisisme presque parfait. Il représente tout ce qu’est un guerrier du Chaos, à savoir une grosse brute belliqueuse en armure lourde.

La figurine est composé de 8 éléments avec de beau volumes. Mon tirage était parfait. Après une petite heure de préparation pour enlever les petites carottes de moulages (indispensable au process de moulage pour un bon dégazage), je suis plutôt satisfait du résultat. Les grandes plaques d’armure, les grosses épaulettes et le plats des deux haches seront très simple à peindre dans un shema de couleur classique, mais sont aussi un invitation pour les modélistes les plus talentueux à la créativité. Mon petit doigt me dit que c’est un modèle qui risque de devenir courant lors des concours et manifestation divers… Et à raison.

Bref, si vous cherchez une bonne figurine résine classique à peindre pour occupé vos week end, c’est un bon choix. Slambo est disponible chez Games Workshop au prix de 20€. Le profil AOS du modèle est fournit dans la notice d’assemblage en plusieurs langues avec son coût en point. Les regles Warhammer Quest sont disponibles dans le White Dwarf de Mars 2017… à bientôt pour la version peinte 🙂

Colle 21, un partenaire qui adhère :)

Hop !!!

Aujourd’hui, réception d’un petit paquet bien rempli de la part de Colle21 :). Un gentil coup de pouce pour le lancement d’Octopus Workshop de la part de Danilo qui est un ami que je soutien depuis maintenant quelques années.

images

Un paquet qui tombe bien pour mon projet perso de 2017, une grande armée du Mecanicum 30k … Je vais avoir besoin de colle, et de la bonne ;).
Je ferai un petit  article ou video sur le matériel présent sur la photo :

colle-21-octopus-workshop

Unboxing – Blood Bowl 2016

Salut à toutes et à tous !

Enfin ! Le site vas tout doucement vous proposez divers contenus sympas grâce au soutien de mes partenaires que je remercie une fois de plus au passage pour leur coups de boosts au lancement du site 🙂

blood_bowl_queen_nefaria_by_arvalis-d5ces7o
antre-du-blup

Mais ici, c’est la baston qui nous intéresses, la bière, et le ballon ovale (enfin presque ^^).
Voici un unboxing sauvage fait sur le vif de la nouvelle édition événement de Blood Bowl 2016 de Games Workshop, gentiment fournie par l’excellente boutique de l’Antre du Blup 😉 !

Alors… Koikinia dans la boiboite ? La réponse en vidéo :

Preview : Scalecolor Scale75 – Le grand test

Salut à vous !

Maintenant que la gamme de peinture Scalecolor produite pas Scale75 est enfin complète, je vais vous proposer un test générale concernant :

-Gamme Scalecolor

-Gamme Fantasy & Games

-Gamme Metal N’Alchemy

-Gamme Inktensity

-Gamme Soil Works

-Et un rapide aperçus des pâtes acryliques,  primers, diluant, DVD et un rapide coup d’oeil sur les figurines Smog Riders …

OUF !!! A très bientôt pour la mise en ligne de l’article 🙂

PS : Si vous avez des questions en particulier sur Scale75, c’est le moment 😉

DSC06670