Call of Cthulhu 1:350 – Reaper miniatures / Tamiya

Diorama « Call of Cthulhu » 1/350

« 13 octobre 1942 – Suite à la découverte de vestiges archéologiques inconnus en plein milieu du Pacifique, le gouvernement japonais organise secrètement une petite expédition au alentour de -47.15° / -126.717°. Le professeur Kawasagi qui examina les échantillons trouvé par hasard suite à l’avarie barre d’un croiseur allemand, pense en effet que « quelque chose de très ancien » est remonté à la surface suite à une formation d’îlots volcaniques…

Ils ne revinrent jamais ! »

Voici mon premier projet de 2015 ! Un diorama au 1/350 de l’abominable Cthulhu en pleine partie de pêche quelque part au milieu du Pacifique, non loin de sa demeure, R’lyeh. A la base, le projet n’était qu’un Cthulhu en Tabletop… Mais bon…

L’origine du projet est une figurine à l’échelle 28mm du « Grand Cthulhu » édité par la marque américaine Reaper Miniatures. Cette société produit depuis peut de nombreux modèles grâce à une nouvelle technique de plastique injecté. Le résultat est étonnant ! Cela donne des figurines au détails digne d’un modele en metal mais en plastique souple. Cela réduit aussi grandement le prix de leur gamme de figurines. Le kit est extrêmement facile à assembler. Après une petite séance d’ébarbage (bon, une grosse séance en fait), j’attaque la peinture. Selon les description, Cthulhu est une créature monumentale, à l’allure grotesque, avec des ailes rachitique et une couleur verdâtre (tout un poème quoi ^^). J’attaque donc la peinture avec divers teintes de verts Scale75 à l’aero. Pour cassé la teinte verdâtre et pour collé au côté monstrueux, je peins les tentacules en violet que j’agrémente de petites touches rose chair. Je peins les pointes et griffes de façon assez basique en os et je m’applique un peut plus sur les yeux pour obtenir un regard profond. Trouvant que ma peinture manque de reliefs et de contrastes, je décide d’ajouté des ombres un peut partout avec une teinte bleu/vert Scale75 et P3 très foncé.

Voilà, sauf qu’à ce moment la, je n’ai toujours pas d’idée de diorama… La figurine au 28mm est déjà grande, mais elle ne représente pas le gigantisme supposé du monstre. C’est alors qu’un membre de mon club (Club CAMPI) me montrât une boite de navires Japonais WW2 au 1/350eme de la marque Tamiya… Et pouf ! Ça a fait ch’boom dans ma tête. Une des scène clef de la nouvelles originale est la poursuite d’un navire d’explorateurs par Cthulhu sortit de son sommeil au beau milieu de vestiges immergés… J’ai donc récrée une scène identique quelques années plus tard au début de la seconde guerre mondiale. (Les Allemands et Japonais étaient à l’époque à la recherche constante de vestiges archéologiques… J’avais donc un bon prétexte pour les réunirent.)
Pour le socle, j’avais besoin d’une forme atypique (les angles et les mathématiques on une grande influence dans les écrits de Lovecraft !). J’ai utilisé la base triangulaire d’un jardin japonais acheté au Leclerc (7€ le bousin pour 2 sachets de sables réutilisables pour mes socles, une statue de bouddha réutilisable dans un décors, 2 bougies qui pues et surtout un joli socle en bois :))…
J’ai découpé un morceau de styrodure triangulaire pour qu’il s’adapte parfaitement à la base en bois, puis grossièrement sculpté des formes de vagues directement dans le styro. La texture de la mer est réalisée appliquant plusieurs couches successives de papier toilette à même le styrodure avec une bonne dose de colle.
Hop, peinture rapide de l’eau avec diverse teintes de bleu/vert. À cette échelle, il est important de bien contrasté les éléments visuels. J’ai donc assombri le creux des vagues directement en noir et la crête des vagues avec une petite touche de blanc. J’ai ensuite brossé légèrement toute la surface en blanc avant de passé deux couches de vernis brillant.
Les navires sont quand à eux peint très rapidement dans les couleurs proposé par Tamiya. Je les sous couche en gris neutre avant de mettre en valeur les petites détails de la sculpture.

Voilà, il ne me reste qu’à mettre en place tout le monde sur mon petit triangle (rien à voir avec les Bermudes . . . Quoi que Oo !). Pour cela, je creuse le styro avec les moyens du bord, et j’intègres les divers élément. L’incrustation des divers navires et de Cthulhu sera caché par la simulation de sillages et remous réalisé encore une fois à partir de papier toilette :).
Histoire d’ajouté une petite touche « antique », j’ai placé deux vestiges de colonne sortant de l’eau. Elle sont réalisé en plâtre/resine coulé dans un tube de carton alvéolé. Quelques pshiiit de peintures par ci par la, et voilou !
Voici Cthulhu sortant des eaux près à dévoré nos petits explorateurs japonais comme de vulgaires sushis !!! (;,,,;)

62678

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s